• Violaine

Petite réflexion à propos de la dualité...



Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai entendu dire : « nous vivons dans un monde dual, dans un monde de polarité ». Et cela, je ne le conteste pas. Je me demande simplement qu'est-ce que l'on fait avec ça ? Est-on donc obligé, étant donné ce constat, d'être ballotté d’un côté à l'autre ou de devoir choisir un camp ?

En cours de chimie, concernant la composition de la matière, j'ai appris qu'il existe trois types de particules différentes :

- les électrons, chargés négativement et insaisissables dans leurs mouvements,

- les protons, chargés positivement et présents dans le noyau des atomes.

Nous avons là nos 2 opposés du monde dual. Mais il y a un troisième protagoniste :

- les neutrons, équilibrés en charge, présents avec les protons dans le noyau des atomes.

Ces neutrons contiennent dans leur structure un peu des deux polarités et ils permettent la cohésion et la stabilité de la matière. On peut donc parler de trinité plutôt que de dualité.

Comme a dit Thot : « Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, pour le miracle une seule et même chose. » Donc à quoi correspond l'état du neutron dans notre réalité quotidienne ? Certaines cultures, comme le taoïsme, nous ont parlé de la voie du milieu. Quelle est cette voie ?

Dans chaque domaine, il y a deux polarités : amour/peurs, gauche/droite, paix/tension, lumière/obscurité, etc. Nombres d'entre nous, moi y compris, avons pris l'habitude de s'identifier à un côté de la médaille et d’invalider l'autre côté. Nous avons pris l'habitude de prendre position.

Or il est possible de changer cela et de réaliser de plus en plus que les polarités sont deux énergies que nous pouvons équilibrer en prenant du recul et en ne s'identifiant pas à l'une ou l'autre.

Nous ne sommes pas l'amour ou la peur, mais nous pouvons ressentir l’une ou l’autre selon les moments. ÊTRE, c'est notre essence, nul besoin d'ajouter autre chose : NOUS SOMMES, point !

Les polarités sont donc des choix égaux que nous pouvons faire. Faisons nos choix selon nos préférences sans invalider le choix opposé, qui n’est pas à notre préférence. Ainsi, nous maintenons la vibration des polarités et créons une trinité qui est la voie du milieu, l'équilibre entre les polarités.

C'est en restant dans cet état de trinité, dans notre centre, que nous devenons stable et ancré. Notre énergie devient ainsi suffisamment pérenne pour nous ouvrir à d'autres sphères de conscience.


L'Antre Soi / Créé par Violaine Sabatier avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now